Ma raison de vivre de Rebecca Donovan

Résultat de recherche d'images pour "ma raison de vivre couverture"Synopsis :

– Et si je ne veux pas être ami avec toi?
– Alors nous ne serons pas amis.
– Et si j’ai envie d’être plus qu’un ami?
– Alors nous ne serons rien du tout.

Emma a tout fait pour empêcher Evan d’entrer dans sa vie. Non pas parce qu’il la laisse indifférente, bien au contraire, mais parce que personne ne doit savoir. Savoir qui elle est vraiment, quelle est son histoire et, surtout, ce qui l’attend tous les soirs, quand elle rentre chez elle…

Titre original : Breathing, book 1: Reason to Breathe

536 pages

Pocket Jeunesse 

18,90 €

Lecture V.F

Mon avis :

J’ai complètement aimé ce livre, j’ai été emporté par l’histoire et je me suis rapidement sentie concernée par ce qui arrive à Emma. Certains passages sont très difficiles à lire tant ils sont bien écrits. Je ne pense pas que ce livre peut convenir à de jeunes lecteurs, il n’est pas à mettre entre toutes les mains. Cependant, c’est un très bon livre, avec des personnages percutants. Evan est tellement gentil et patient que quelque fois il m’a semblé louche, tout comme Sara qui me semblait hypocrite au début de l’histoire.

J’ai vraiment très envie de lire la suite. Il ne manquait pas grand chose à ce premier tome pour être un coup de cœur.

18/20

 

 

Publicités

La saga Orange d’Ichigo Takano

poster-orange

Synopsis :

Un matin, alors qu’elle se rend au lycée, Naho reçoit une drôle de lettre… une lettre du futur ! La jeune femme qu’elle est devenue dix ans plus tard, rongée par de remords, souhaite aider celle qu’elle était autrefois à ne pas faire les mêmes erreurs qu’elle. Pour cela, elle a écrit dans un long courrier, les évènements qui vont se dérouler dans la vie de Naho lors des prochains mois, lui indiquant même comment elle doit se comporter. Mais Naho a bien du mal à croire à cette histoire. Et de toute façon, elle manque bien trop d’assurance en elle pour suivre certaines directives indiquées dans ce curieux courrier. Pour le moment, la seule chose dont elle est sûre, c’est que Kakeru, le nouvel élève de la classe, ne la laisse pas indifférente…

Titre original : Orange

200 pages

Akata

7,95 €

Lecture V.F

Mon avis :

L’histoire est originale et intrigante, ce qui a fait que j’ai littéralement dévoré les cinq tomes de cette saga. J’ai apprécié la légèreté avec laquelle des sujets graves sont abordés. J’ai moins aimé la relation entre les personnages qui, je trouve, met trop de temps à se mettre en place. Mais en tout cas tout les personnages sont tous très biens développés. J’ai également beaucoup aimé les dessins qui servent bien l’histoire.

Moyenne de la saga : 15/20

La mémoire de Babel de Christelle Dabos

téléchargement

[ALERT SPOILERS]

Synopsis :

Deux ans et sept mois qu’Ophélie se morfond sur son arche d’Anima. Aujourd’hui il lui faut agir, exploiter ce qu’elle a appris à la lecture du Livre de Farouk et les bribes d’informations divulguées par Dieu. Sous une fausse identité, Ophélie rejoint Babel, arche cosmopolite et joyau de modernité. Ses talents de liseuse suffiront-ils à déjouer les pièges d’adversaires toujours plus redoutables ? A-t-elle la moindre chance de retrouver la trace de Thorn ?

[ALERT SPOILERS]

485 pages 

Gallimard Jeunesse

18 €

Lecture V.O 

Mon avis :

J’ai tout simplent adoré ce troisième tome ! J’ai également beaucoup aimé l’évolution des personnages, principalement Ophélie. Les révélations de ce tome me donne vraiment envie de lire le tome 4. C’est une saga que je vous recommande vivement. Ce troisième tome se montre aussi passionnant, vibrant et riche en rebondissements que les deux premiers tomes. L’univers de cette saga est tout simplement impressionant. Il me tarde vraiment de lire la suite.

20/20

Aristotle and Dante discover the Secrets of the Universe by Benjamin Alire Sáenz

51uZpbbhvmL._SY344_BO1,204,203,200_.jpg

Summary :

Dante can swim. Ari can’t. Dante is articulate and self-assured. Ari has a hard time with words and suffers from self-doubt. Dante gets lost in poetry and art. Ari gets lost in thoughts of his older brother who is prison. Dane is fair skinned. Ari’s features are much darker. It seems that a boy like Dante, with his open and unique perspective on life, would be the last person to break down the walls that Ari has built around himself.

But against all odds, when Ari and Dante meet, they develop a special bond that will teach them the most important truths of their lives, and help define the people they want to be. But there are big hurdles in their way, and only by believingin each other – and the power of their friendship – can Ari and Dante emerge stronger on the other side.

Original title : Aristotle and Dante discover the Secrets of the Universe 

360 pages 

Simon & Schuster 

11, 99£

Reading V.O

My opinion :

I have the impression that I haven’t read the same book as everyone. I am really disappointed. I don’t understand why everyone liked this book. I must be the exception because I felt nothing for the characters or what happened to them. The end was predictable. At least, the message is good. Tolerance. I liked that. I also liked the parents, they are always trying to understand their children. But, overall, this story didn’t touch me. However, I would like to give a second chance to Benjamin Alire Sáenz and I would like to read He forgot to say goodbye. But I am disappointed to have missed the craze around this book.

12/20

Fangirl de Rainbow Rowell

fangirl-565839

 

Synopsis :

Cath ne vit que pour et par l’écriture. Elle est une fan inconditionnelle de la série de romans à succès Simon Snow… au point de rédiger elle-même les aventures de son héros préféré, en attendant la parution du dernier tome ! Elle vit dans une bulle qu’elle ne partage qu’avec Wren, sa soeur jumelle, loin de toute vie sociale.

Pourtant, c’est désormais en solo qu’elle devra affronter le monde extérieur. Wren vient de lui annoncer l’impensable : cette année, à la fac, elles feront chambre à part. Cath saura-t-elle s’ouvir aux autres et profiter  de sa vie étudiante ?

Et l’amour, dans tout ça ?

Titre original : Fangirl

500 pages 

Castlemore 

16, 90€

Lecture V.F

Mon avis :

J’ai vraiment apprécié ma lecture. Je trouve que c’est un très bon roman autour du passage à l’âge adulte, l’appréhension de la première année à la fac, l’univers de la fanfiction, tout ça avec une écriture fluide et pleine d’humour. J’ai vraiment été captivée par l’histoire de Cath et étonnament aussi par l’histoire de Simon Snow ! Au fil des pages je me suis vraiment attachée à tous les personnages et je dois dire que depuis que j’ai terminé ma lecture, ils me manquent légèrement. Si je devais trouver un point négatif ce serait la fin, que j’ai trouvé baclée, j’ai trouvé ça dommage.

Mais dans la globalité c’est un très bon roman et je le conseille fortement.

17/20

The Memory Book de Lara Avery

the-memory-book-758089

Synopsis :

On me dit que ma mémoire ne sera plus jamais la même, que je vais commencer à oublier des choses. Au début juste quelques-unes, mais ensuite beaucoup plus. Alors je t’écris, cher futur moi, pour que tu te souviennes !

Sam a toujours eu un plan : sortir première du lycée et filer vivre à New York. Rien ne l’en empêchera – pas même une anomalie génétique rare qui, lentement, va commencer à lui voler ses souvenirs, puis sa santé. Désormais, ce qu’il lui faut, c’est un nouveau plan.
C’est ainsi que naît son journal : ce sont les notes qu’elle s’envoie à elle-même dans le futur, la trace des heures, petites et grandes, qu’elle vit. C’est là qu’elle consignera chaque détail proche de la perfection de son premier rendez-vous avec son amour de toujours, Stuart. Le but ? Contre toute ttente, contre vents et marées : ne rien oublier.

Titre original : The Memory Book 

442 pages 

Lumen

15 €

Lecture V.F

Mon avis :

Samantha McCoy,

Je sais que généralement tu laisses très peu de personne lire ton « journal » mais j’ai été très touchée de le lire. Tu es une battante, à travers ton journal on voit ta maladie de l’intérieur et cela semble bien plus terrifiant. Tu m’as fait comprendre beaucoup de choses d’ailleurs, grâce à ton journal, je me suis sentie beaucoup moins seule dans certaines situations. Tu m’as inspiré et au fil de ma lecture de ton journal j’ai eu envie de me dépasser chaque jour. Est-ce que je peux vraiment donner une note à ton journal qui t’as aidé à résister ? Définitivement non. Tout ce que je peux dire c’est que tu m’as fais croire en toi. À chaque instant.

Merci Sam.

Will & Will de D. Levithan et J.Green

will-et-will-661933

Synopsis :

Will Grayson se méfie des sentiments. Les histoires de coeur portent la poisse, tout le temps. Alors, dans la vie, autant se faire discret. Son meilleur ami, Tiny Cooper, est à la fois une bénédiction et une vraie plaie : ami fidèle et rayonnant, il est aussi ouvertement gay que corpulent et n’a pas l’habitude de passer inaperçu.

A l’autre bout de la ville, un adolescent en pleine déprime assume mal sa différence. Le hasard veut qu’il se nomme lui aussi Will Grayson…

Titre original : Will Grayson, will grayson 

380 pages 

Gallimard Jeunesse

Scripto

15 €

Lecture V.F

Mon avis :

Ce livre a été un vrai rayon de soleil (Wrayson) pour ma part ! Depuis que j’ai lu A comme aujourd’hui je préfère David Levithan à John Green, qui lui m’avait déçu avec Qui es-tu Alaska ? Mais dans ce livre j’ai préféré la partie écrite par John Green. J’ai vraiment adoré Tiny et Jane. Des sujets difficiles sont abordés tout en douceur. Une lecture rafraîchissante et qui fait du bien.

Je vais bientôt lire La face cachée de Margo et j’espère que John Green saura me convaicre complètement avec ce livre.

16/20

Struck de Chris Colfer

71mLtj4gAPL

Synopsis :

Clover, c’est l’enfer sur terre. Et c’est dans cette ville perdue au milieu de nulle part que Carson est coincé avec sa mère, une déglinguée sous médocs. Il n’a qu’une chose en tête : s’échapper de là au plus vite pour l’unviersité de Northwestern, et commencer une brillante carrière de journaliste. Seulement, pour y être admis, il doit créer un magazine littéraire.

Vaste entreprise que de motiver ses camarades qui ne s’intéressent qu’à l’écriture de textos ! Une seule solution pour les impliquer dans le projet : le chantage. Qu’arriverait-il si le beau gosse du lycée apprenait que sa petite copine pom-pom girl couche avec le coach dans son dos ? Ou que la première de la classe n’hésite pas à envoyer des photos d’elle nue à n’importe qui sur Internet ? Mais à force de jouer les corbeaux, Carson risque de se brûler les ailes…

Titre original : Struck by Lightning 

300 pages

Michel Lafon 

15,95 € 

Lecture V.F 

Mon avis :

Pour ma part, c’était une agréable lecture, presque un coup de coeur. J’ai pu lire les 10 premiers pourcents sur Glose, avant d’acheter le livre et ça m’a vraiment donné envie de le continuer. J’ai vraiment adoré Carson et sa vision des choses, je me suis beaucoup attachée et identifiée à lui. Il est aigri, sarcastique, cynique et un peu triste mais il est aussi très ambitieux. J’ai adoré ses remarques tout au long du livre. Il n’hésite pas à faire des choses horribles, pour réaliser son rêve et parvenir à ses fins. J’ai également été touchée par son “amitié” avec Malerie et par sa relation avec sa grand-mère. J’ai été foudroyée par la fin comme par la foudre, je ne m’attendais pas à ça.

“Toutes ces souffrances, celles d’aujourd’hui comme de demain, auront un jour un sens.”

“Ce qui m’irrite le plus, c’est que nous lâchions les gamins dans le monde sans qu’on leur ait enseigné à tenir leurs comptes, demander un prêt, ou même répondre à une offre d’emploi. Est-ce que résoudre une formule au carré signifie qu’ils sont prêts à affronter le monde ?”

17/20

The Book of Ivy de Amy Engel

51iWgy5AGHL

Synopsis :

Née pour trahir et faite pour tuer… Sera-t-elle à la hauteur ?

Voilà cinquante ans qu’une guerre nucléaire a décimé la population mondiale. Un groupe de survivants d’une dizaine de milliers de personnes a fini par se former, et ce qui reste des États-Unis d’Amérique s’est choisi un président. Mais des deux familles qui se sont affrontées pour obtenir le pouvoir, la mienne a perdu. Aujourd’hui, les fils et les filles des adversaires d’autrefois sont contraints de s’épouser, chaque année, lors d’une cérémonie censée assurer l’unité du peuple.
J’ai seize ans cette année, et mon tour est venu.
Je m’appelle Ivy Westfall, et je n’ai qu’une seule et unique mission dans la vie : tuer le garçon qu’on me destine, Bishop, le fils du président. Depuis ma plus tendre enfance, je me prépare pour ce moment. Peu importent mes sentiments, mes désirs, mes doutes. Les espoirs de toute une communauté reposent sur moi. Le temps de la rébellion approche…
Bishop doit mourir. Et je serai celle qui le tuera.
Née pour trahir et faite pour tuer… Sera-t-elle à la hauteur ? À la fois histoire d’amour torturée, thriller psychologique et dystopie cruelle, The Book of Ivy vous entraîne dans un compte à rebours haletant dont vous ne sortirez pas indemnes.

Titre original : The Book of Ivy

340 pages 

Lumen

15 € 

Lecture V.F

Mon avis :

J’ai aimé ma lecture, j’ai découvert une dystopie un peu différente des autres. Ivy et Bishop m’ont semblé très réalistes. On voit une réelle évolution de  ces deux personnages. J’ai particulièrement apprécié la prise de temps que prend l’auteur pour amener la romance. J’ai vraiment hâte de lire la suite.

 

17/20

 

 

 

 

 

Éternels d’Alyson Noël

41KPx-LcJYL._SX315_BO1,204,203,200_

Synopsis :

Avant l’accident, Ever Bloom était une adolescente populaire et joyeuse. Quand elle perd toute sa famille dans cet épisode tragique, elle reçoit soudain un terrible don : celui de lire dans les pensées des gens et de connaître leur vie simplement en les touchant. Elle se renferme alors sur elle-même et évite le contact des élèves du lycée qui la regardent comme une chose bizarre…

Jusqu’au jour ù elle rencontre Damen Auguste.

Damen est mystérieux et d’une beauté inquiétante. Toutes les filles du lycée se le disputent mais c’est à Ever qu’il s’intéresse. Or c’est le seul être dont elle ne peut pas découvrir les pensées. Et personne ne sait réellement qui il est i d’où il vient. Damen n’est pas un simple mortel, Ever en est certaine. Elle sait aussi qu’elle est profondément et irrémédiablement attirée par lui.

Titre original : The Immortals – Evermore 

340 pages 

Michel Lafon

15, 95 €  

Lecture V.F 

Mon avis :

Je suis très déçue de cette lecture.. J’ai levé les yeux au ciel tellement de fois que j’ai préféré ne pas compter. On découvre Ever une jeune fille « dévastée » de la perte de sa famille, elle va donc vivre avec sa tante, avocate. Jusqu’ici ça va.. Sa tante achète une nouvelle maison, très grande, très belle, avec toutes les choses dont pourrait rêver une fille comme Ever mais celle-ci remercie à peine sa tante.. Très réaliste.. Ever est (à mon goût) égoïste, évidemment elle est magnifique, évidemment elle était pom-pom girl, évidemment elle était populaire.. Maintenant elle est devenue une « paria », et évidemment ses 2 seuls amis sont une gothique et un homosexuel, les deux personnes les moins méprisés dans un lycée plein de gens fermés d’esprit ! (sarcasme) Damen, parlons-en de Damen.. La première chose qu’on sait de lui et apparemment la seule chose qui intéresse Ever est qu’il est incroyablement magnifique (wow). On nous dit pendant quasiment tout le livre à quel point il est musclé, intelligent, tellement que ça devient absurde. Peu de choses sont réalistes dans ce livre. La relation qu’a Ever avec sa petite soeur, l' »ennemie » d’Ever.. Toutes ces choses sont pleines de clichés affligeants. Tout ça avec une écriture très simple;

L’histoire de base est noyée sous les clichés et la relation plus que prévisible Damen / Ever.. Les 100 dernières pages sont de pires en pires. J’ai l’impression d’avoir perdu mon temps avec ce livre, d’où ma déception.

Clairement, je ne lirais pas la suite.

11/20