Nanofictions de Patrick Baud

41qcrdue2ql._sx296_bo1,204,203,200_

Synopsis :

Il avait un sablier à la place du cœur, qui égrenait doucement le temps qu’il lui restait. À la fin de sa vie, il commença à marcher sur les mains pour inverser le processus. Et il put tout recommencer, la tête en bas.

Avec les Nanofictions, Patrick Baud s’est lancé dans un étonnant défi littéraire : raconter des histoires complètes en quelques phrases. Teintées de fantastique, d’onirisme, de poésie et d’humour, ces micronouvelles invitent les lecteurs à plonger dans un imaginaire riche et foisonnant.

Titre original : Nanofictions

126 pages

Flammarion

13 €

Lecture V.O

Mon avis :

J’ai découvert ces micronouvelles par le biais du compte Twitter @nanofictions, j’ai tout de suite adoré le concept. Alors, quand j’ai su qu’un livre allait sortir, je l’ai tout de suite mis dans ma wishlist. J’ai vraiment aimé ce livre, il est aussi pertinent que drôle. Beaucoup de nanofictions vous retourne l’esprit et c’est assez incroyable. Je vous le conseille vivement. Je vous partage celle que j’ai le plus apprécié et qui va sûrement me rester en tête pendant longtemps :

Cette machine était capable de prendre des photos du futur. Les deux techniciens braquèrent l’objectif sur une grande ville, et ils obtinrent l’image d’un désert.

-Wow. Tu l’as réglée sur +10 000 ans ? demanda le premier.

-Non, répondit l’autre, livide. Sur +10.

En tout cas, j’ai été impressionnée.

18/20

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s