Éternels d’Alyson Noël

41KPx-LcJYL._SX315_BO1,204,203,200_

Synopsis :

Avant l’accident, Ever Bloom était une adolescente populaire et joyeuse. Quand elle perd toute sa famille dans cet épisode tragique, elle reçoit soudain un terrible don : celui de lire dans les pensées des gens et de connaître leur vie simplement en les touchant. Elle se renferme alors sur elle-même et évite le contact des élèves du lycée qui la regardent comme une chose bizarre…

Jusqu’au jour ù elle rencontre Damen Auguste.

Damen est mystérieux et d’une beauté inquiétante. Toutes les filles du lycée se le disputent mais c’est à Ever qu’il s’intéresse. Or c’est le seul être dont elle ne peut pas découvrir les pensées. Et personne ne sait réellement qui il est i d’où il vient. Damen n’est pas un simple mortel, Ever en est certaine. Elle sait aussi qu’elle est profondément et irrémédiablement attirée par lui.

Titre original : The Immortals – Evermore 

340 pages 

Michel Lafon

15, 95 €  

Lecture V.F 

Mon avis :

Je suis très déçue de cette lecture.. J’ai levé les yeux au ciel tellement de fois que j’ai préféré ne pas compter. On découvre Ever une jeune fille « dévastée » de la perte de sa famille, elle va donc vivre avec sa tante, avocate. Jusqu’ici ça va.. Sa tante achète une nouvelle maison, très grande, très belle, avec toutes les choses dont pourrait rêver une fille comme Ever mais celle-ci remercie à peine sa tante.. Très réaliste.. Ever est (à mon goût) égoïste, évidemment elle est magnifique, évidemment elle était pom-pom girl, évidemment elle était populaire.. Maintenant elle est devenue une « paria », et évidemment ses 2 seuls amis sont une gothique et un homosexuel, les deux personnes les moins méprisés dans un lycée plein de gens fermés d’esprit ! (sarcasme) Damen, parlons-en de Damen.. La première chose qu’on sait de lui et apparemment la seule chose qui intéresse Ever est qu’il est incroyablement magnifique (wow). On nous dit pendant quasiment tout le livre à quel point il est musclé, intelligent, tellement que ça devient absurde. Peu de choses sont réalistes dans ce livre. La relation qu’a Ever avec sa petite soeur, l' »ennemie » d’Ever.. Toutes ces choses sont pleines de clichés affligeants. Tout ça avec une écriture très simple;

L’histoire de base est noyée sous les clichés et la relation plus que prévisible Damen / Ever.. Les 100 dernières pages sont de pires en pires. J’ai l’impression d’avoir perdu mon temps avec ce livre, d’où ma déception.

Clairement, je ne lirais pas la suite.

11/20

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s